Appel à la consommation du riz local, lumière sur la production de vaccins vétérinaires : ces messages de l’ISRA à la FIARA 2017
Vendredi 24 Novembre 2017
  • 18ème édition de la FIARA
  • L'ISRA sera au Salon International de l'Agriculture 2017.
  • ISRA - KOPIA Jardin de démonstration
  • Amélioration et développement de la recherche au Sénégal
  • Voir le film documentaire sur le riz contre saison et pluvial au CRA de Saint-Louis et le CNRA de BAMBEY.

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

PRESENTATION & OBJECTIFS
+ En savoir plus
RECHERCHES & RESULTATS
+ En savoir plus
CENTRES DE RECHERCHES
+ En savoir plus

Zones écologiques

Fil d'actualité

Appel à la consommation du riz local, lumière sur la production de vaccins vétérinaires : ces messages de l’ISRA à la FIARA 2017

L’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (ISRA) a mis à contribution sa participation à la 18e édition de la Foire Internationale de l’Agriculture et des Ressources Animales (FIARA, 29 mars-16 avril 2017) pour attirer l’opinion sur deux sujets essentiels. A cet effet, son Directeur Général a co-animé un point de presse avec le Directeur de l’Unité de Production de Vaccins et le Président du Conseil d’Administration sur la contribution de l’Institut dans l’amélioration de la santé du cheptel et sur la nécessité de consommer la production locale de riz.C’était le 1er avril 2017 au stand de l’ISRA. Dr Yaya Thiongane, Directeur de ISRA Production Vaccins : « l’ISRA est dans un processus qui doit lui permettre inéluctablement de se conformer aux normes du concept mondial One Heath ». Face à la presse pour  mettre en lumière les avancées obtenues par l’ISRA dans la préservation de la santé animale, le Dr Yaya Thiongane a révélé que l’Institut a mis au point quelques 30 types de vaccins vétérinaires pour un total de 20 millions de doses. Et qu’avec cette production annuelle, il assure l’ensemble des besoins du pays en vaccins mais également ceux de certains pays de la sous-région comme la Mauritanie, le Togo, le Niger et même le Cameroun. Mieux, a-t-il indiqué, l’ISRA est dans un processus qui inéluctablement doit lui permettre de se conformer aux normes du concept mondial ‘One Heath’  qui dispose que 80% du cheptel doit être vacciné pour parer à certaines maladies qui se transmettent de l’animal à l’homme.

 Aujourd'hui, ce laboratoire ambitionne d'atteindre les 60 millions de doses par an, afin d’assurer la vaccination de 80% du cheptel. Le Dr Thiongane explique que son laboratoire a pu mettre au point un vaccin contre la maladie de Newcastle, particulièrement meurtrière pour la volaille. Le vaccin mis au point est thermostable et conditionné en petites doses. Ce qui le rend plus accessible pour la peste des petits ruminants ou la péripneumonie bovine, une des maladies les plus meurtrières et qui est réapparue ces dernières années au Sénégal. Le directeur de l’Unité de  production de vaccins de l’ISRA a soutenu que 50% de ces 20 millions de doses sont en train d’être commercialisés. 20% sont vendus en Mauritanie et une bonne partie acheminée au Cameroun, au Congo Brazzaville, etc.

Et parmi ces vaccins, on peut retenir le « cholavil » destiné à combattre le choléra aviaire avec un conditionnement par flacon de 20 doses, le « PestalHV1-viral », le « Pestalo Lasota », le « 2 thermostable » qui servent à lutter contre la maladie de Newcastle  avec un conditionnement de 100 doses. Tout comme  l’ « Anabot C », l’ « Anabot D » contre le botulisme bovin.

Ce qui fait dire au Directeur Général que cette recherche doit permettre à l’Institut, qui a beaucoup investi sur la recherche animale, notamment sur la santé animale, la nutrition et l’alimentation du bétail et de la volaille, de bien cerner ses actions sur la santé du cheptel.  

Dr Alioune Fall, DG ISRA : « Il faut donner la préférence au riz local pour  préserver la santé des populations. L’ISRA est prêt à mettre à la disposition des producteurs toutes les innovations issues de ses recherches ».

Le Dr Alioune Fall a rappelé que  le mandat de l’ISRA est de développer des innovations pour une agriculture productive durable, afin de permettre aux Sénégalais de vivre de manière saine et aux producteurs de vivre de leur travail. Et qu’à ce titre, l’Institut qu’il dirige est prêt à mettre à la disposition des producteurs les résultats de ses recherches. Il est d’avis qu’une bonne partie des maladies dont nous souffrons provient de ce que nous mangeons. D’où l’urgence de veiller méticuleusement sur les importations ; notamment celles du riz.  D’où la nécessité de donner la préférence au riz local peut préserver la santé des populations. « Il faut veiller à ce que le riz ne soit plus importé  au Sénégal parce qu’avec le vieillissement, nous avons pu constater grâce à des analyses, que l'acidité augmente pendant la durée du stockage. On observe une diminution significative des taux de protéines et de matières grasses », a-t-il soutenu. Tout en révélant qu’il y a alors des substances biochimiques qui entrent en activité et tout ce qui est acide gras libéré commence à être oxydé par l’oxygène de l’air. Ce qui fait que les conditions de stockage du riz importé en font un produit dangereux pour la santé.

« Le riz importé est lourd de dangers pour les consommateurs sénégalais. Au-delà de trois années de conservation, le taux de protéine et de matières grasses contenues dans le riz diminue de façon singulière », a-t-il révélé.

A ce stade, a-t-il poursuivi, le riz commence à dégager une odeur caractéristique, ce qui incite à exhorter les consommateurs sénégalais à être attentifs aux produits qu'ils consomment. « Tout ce que nous demandons à nos commerçants, c'est d’être vigilants par rapport à cela, à ne pas prendre n'importe quel riz dans les pays asiatiques mais d'en vérifier la qualité et de s’assurer que la durée de stockage n’a pas dépassé les deux ans. Au-delà, les stocks de riz ne peuvent être conservés sans avoir été traités chimiquement », prévient le Dr Fall.

">Dr Yaya Thiongane, Directeur de ISRA Production Vaccins
">Dr Alioune Fall, DG ISRA 

 

 

 


Infos générales

Recherches en cours
Les parutions de l'ISRA
Isra sur facebook
Achives Réseaux sociaux Recevez la lettre d'information SUPPORTS ET RESSOURCES
Gardez le fil RSS
Facebook
Twitter
Viadeo

Soyez les tous premiers à recevoir les résultats de nos recherches, à bénéficier de nos publications...

Restez connectés

 
 

Toutes les ressources
regoupées ;présentées par théme ;en pdf; Word


http://toponitech.com/isra/templates/isra1/images/isra_7_1.jpg