Acquisition d’un drone et de tablettes d’enquêtes : l’ISRA se met à jour !
Vendredi 24 Novembre 2017
  • 18ème édition de la FIARA
  • L'ISRA sera au Salon International de l'Agriculture 2017.
  • ISRA - KOPIA Jardin de démonstration
  • Amélioration et développement de la recherche au Sénégal
  • Voir le film documentaire sur le riz contre saison et pluvial au CRA de Saint-Louis et le CNRA de BAMBEY.

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

PRESENTATION & OBJECTIFS
+ En savoir plus
RECHERCHES & RESULTATS
+ En savoir plus
CENTRES DE RECHERCHES
+ En savoir plus

Zones écologiques

Fil d'actualité

Acquisition d’un drone et de tablettes d’enquêtes : l’ISRA se met à jour !

La coordination du programme USAID- Feed the Future Innovation Lab for Collaborative Research on Sustainable Intensification (SIIL) a acquis un drone et plusieurs tablettes dans le cadre d’un projet sur la modélisation du rendement du mil à double usage en fonction des conditions pédoclimatiques de l’environnement de production financé par le Geospatial Farming System Research Consortium (GFSRC) de l’Université California Davis des Etats Unis d’Amérique. A cette occasion deux ateliers de formation sur les possibilités qu’offre l’utilisation de ces outils en matière de recherche scientifiques appliquées à l’agriculture ont été organisés au CERAAS de Thiès du 2 au 5 Octobre 2017 à l’intention de 17 chercheurs, techniciens, allocataires de recherche de l’ISRA et d’étudiants de l’Ecole Nationale Supérieure d’Agriculture (ENSA). Ces formations ont été jugées par les ayant droit d’une importance capitale pour la recherche agricole future. Dr Zachary Stewart chercheur au Programme SIIL de Kansas State University souligne que « le drone est un outil puissant qui permet d’avoir des données claires, fiables et efficaces en particulier sur la biomasse et sa qualité, les rendements des cultures, la texture du sol, etc. Quant aux tablettes leur utilisation efficiente permet des résultats plus fiables mais surtout, réduit le temps (saisie) mais aussi la papeterie.

Ces outils pourront, ainsi, permettre de sortir la recherche faite dans les stations pour la partager un peu partout avec les destinataires à temps réel». Pour Dr Aliou FAYE, coordonnateur du programme SIIL et du projet GFSRC « la mise à disposition du drone et des tablettes suivies de ces formations par des spécialistes de Kansas State University de Manhattan et de University California Davis sont venues à l’heure.La science avance dans un monde globalisé t alors, soit on reste dans le temps soit  on est laissé en rade. Parler aujourd’hui de drone pour l’agriculture au Sénégal peut paraitre un peu superficiel mais très certainement, dans les 10 ans à venir, le chercheur qui ne saura pas utiliser ou alors comprendre des résultats d’études avec ces outils sera l’illettré de la science. Donc il nous faut anticiper. On ne doit plus continuer à laisser les choses nous tomber dessus ! C’est pourquoi le programme SIIL fait des pas de géant pour mettre à jour les chercheurs de l’ISRA». Deux (2) jours durant, les formateurs, Dr Alex Mandel et Dr Zack Stewart, ont passé en revue les différentes étapes de l’utilisation du drone, le monitoring, la prise d’image, la collecte et le traitement des données et les modalités de pilotage, entre autres. Des séances de simulation et de démonstrations ont accompagné la partie théorique avant une journée de pratique dans les essais de la station du CNRA de Bambey à l’endroit des pilotes choisis pour l’utilisation sur le terrain. Dernière étape de la formation, la collecte de données par tablette a vu la participation d’étudiants de l’ENSA de Thiès. Ils ont, avec les participants de l’ISRA, bénéficié de la panoplie d’avantages que procure ce système qui offre, également, « une fiabilité des données collectées de façon précise avec moins de risque d’erreurs courus avec l’utilisation des feuilles. Aujourd’hui, avec le téléphone portable ou la tablette, tu collectes tes données, remplis toutes les informations et tu envoies à un serveur et l’information est là bas, partagée par tout le monde avec la possibilité de faire toutes les analyses statistiques que l’on veut », se réjouit le Coordonnateur du projet.

Un bonheur partagé par Dr Gualbert Séraphin DOREGO, chercheur – géomaticien à l’ISRA et par ailleurs pilote principal du drone qui salue «une opportunité de nous mettre à niveau parce que les aspects de spacialisation prennent de l’importance dans la recherche agricole et l’ISRA était dans un certain sens en retard dans ce domaine et on sait également, que l’acquisition d’images satellitaires a un coût et donc le drone règle un problème de coût parce que c’est un appareil qui va nous permettre de pouvoir prendre des photographies aériennes et qui ne nécessitera pas de payer à un tiers. Donc c’est un pas vers l’autonomie dans l’acquisition de données. Les tablettes, pour leur part, fiabilisent les données avec des coordonnées géographiques ; ensuite, la saisie se fait sur place, sur le terrain, ce qui réduit les risques d’erreurs et le temps consacré jusque là à cette saisie des données ». A l’issue de la formation, des certificats de formation ont été décernés à la vingtaine de participants, venus du Centre National de Recherches Agronomiques (CNRA) de Bambey, du Centre d’Etudes régional pour l’Amélioration de l’Adaptation à la Sécheresse (CERAAS) de Thiès, du Laboratoire National d’Elevage et de Recherches Vétérinaires (LNERV) de Dakar et de l’Ecole Nationale Supérieure d’Agriculture (E NSA) de Thiès.

 

 

 


Infos générales

Recherches en cours
Les parutions de l'ISRA
Isra sur facebook
Achives Réseaux sociaux Recevez la lettre d'information SUPPORTS ET RESSOURCES
Gardez le fil RSS
Facebook
Twitter
Viadeo

Soyez les tous premiers à recevoir les résultats de nos recherches, à bénéficier de nos publications...

Restez connectés

 
 

Toutes les ressources
regoupées ;présentées par théme ;en pdf; Word


http://toponitech.com/isra/templates/isra1/images/isra_7_1.jpg